Isolation naturelle : infos, avantages et prix des isolants naturel



L'isolation naturelle est un moyen efficace d'isoler thermiquement sa maison et de respecter l'environnement. Consultez les infos et les avantages de ce choix.



isolation naturel, tout ce qu'il faut savoir

L’isolation naturelle est nécessaire afin d’obtenir un bon équilibre thermique dans la maison, elle peut s’effectuer au niveau des toitures, des murs, des plafonds etc. L’isolation naturelle est une méthode d’antan qui revient à la mode due aux préoccupations écologiques. En effet elle fait intervenir des matériaux provenant du recyclage, de l'élevage ou de l'agriculture. Un isolant naturel est constitué essentiellement de fibres végétales ou animales. Il s’agit par exemple : des matériaux à base de fibres de bois, du liège, de la laine de chanvre, de l’ouate de cellulose, des fibres de lin, de la laine de mouton, des plumes de canard, des fibres de coco, des panneaux de roseaux, de la laine de coton, de la paille…


Les avantages :

L’isolation naturelle présente plusieurs avantages tels que : les matériaux naturels permettent à la vapeur d'eau de s’échapper, ce qui réduit l’humidité, tout en empêchant l’air d’entrer, ce qu’on appelle la régulation hygrométrique. De plus, ils offrent un meilleur confort acoustique. Mais ils préservent aussi la santé car leur transformation n’ont pas générer des particules nocives dans leur composition, ils restent donc naturels. Ils répondent au besoin de l’environnement car ils sont recyclables et biodégradables. L’isolation naturelle peut intervenir que ce soit dans une construction, dans une rénovation, pour n’importe quelle genre d’habitation, tel que construite en bois par exemple. En l’absence de dispositions particulières à prendre, la pose ne présente pas trop de difficultés.

Les prix :

Les isolants naturels présentent néanmoins une nette différence de coût par rapport aux autres isolants minéraux et synthétiques. Pour la laine de verre , le matériau minéral le moins cher, elle peut coûter de 3 à 8 €/m² pour 100 mm d’épaisseur ; ou pour la mousse polyhuréthane projetée, le matériau synthétique le moins cher, il coûte 10 € TTC/m² pour 10 cm d'épaisseur. Ainsi par exemple pour 100 mm d’épaisseur : les matériaux à base de fibres de bois vont de 15 à 20 €/m², pour le liège il faut environ 30 €/m², pour la laine de chanvre 15 €/m²… Cet écart de prix est surtout dû par l’essor de la demande en isolation naturelle, dont certains artisans profitent pour demander rémunération non seulement pour la fourniture mais aussi pour l’installation.






Lu 367 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter