Comment réaliser ou animer une séance de brainstorming ?

Formation au Brainstorming professionnel, apprendre par la créativité.



La créativité requiert des outils tels que le remue-méninges (‘’brainstorming’’) et le diagramme d'affinité. En faisant un remue-méninges, on recueille les idées avancées par un groupe en réponse à un problème ou à une question donnée. C’est en 1939 qu’une équipe menée par Alex Osborn, un cadre en publicité, a inventé le terme "brainstorm". D'après Osborn, faire du remue-méninges veut dire utiliser le cerveau pour résoudre un problème faisant appel à la créativité. Comme dans un commando, chaque ‘’brainstormer’’ restera concentré sur le même objectif. La créativité est encouragée non seulement en favorisant l’évaluation des idées émises, mais aussi en poursuivant la discussion jusqu’à ce que toutes les idées aient été émises. Chacune des idées est considérée comme valable et souvent les plus anodines sont les plus pertinentes. Le remue-méninges structuré produit de nombreuses idées créatives par rapport à toute question centrale "donnée". Ajusté, il utilise la capacité du cerveau humain au service de la pensée latérale et l'association libre.



Comment réaliser ou animer une séance de brainstorming ?
On commence un brainstorming par la définition claire d’un problème et on finit par le recueil d’une liste brute d’idées. Parmi cette liste, certaines idées seront jugées bonnes et d'autres mauvaises. Cependant, si vous tentez d'analyser les idées à ce niveau de la session du brainstorming, vous n'atteindrez pas les objectifs. Ce n'est que plus tard que vous pourrez analyser les résultats d'un brainstorming aux moyens des outils d'amélioration de la qualité. Notamment, avec le diagramme d'affinité qui est conçu pour produire une liste brute, en utilisant "le toucher du boyau" pour catégoriser les idées brutes. C'est généralement l’étape qui succède au remue-méninges.

Les règles de base doivent être clairement définies avant de commencer toute session efficace de brainstorming. Cela ne veut pas dire que les limites sont strictes à un point qui vous empêche de vous amuser ou d'être créatif. Cela implique simplement qu'un code de conduite par rapport aux interactions interpersonnelles a été établi. Lorsque ce code de conduite est transgressé, les gens cessent d'être créatifs.

La meilleure manière d'établir des règles de base valables et efficaces est de laisser l'équipe créer elle-même ses règles de fonctionnement. Essayez d’avoir une mini-session de brainstorming autour des règles de base créées par l'équipe. Cela devrait fournir une agréable opportunité de mettre en pratique les compétences nécessaires pour une réelle session de brainstorming. Cela permet aussi à l'équipe de prendre en compte les comportements acceptables et inacceptables. Ce n’est que si l’équipe n'a pas dégagé les principales règles de base requises que vous pourrez (en tant qu'animateur) en ajouter à la liste. Une fois la liste des règles de base produite, assurez-vous que toute l'équipe adhère à l'idée selon laquelle la session sera menée suivant ces règles, puis affichez-les à un emplacement très visible de la salle où se déroule la session.

LES BRAINSTORMING PERMETTENT DE TROUVER DES RÉPONSES À DES QUESTIONS SPÉCIFIQUES TELLES QUE :

  • A quelles opportunités ferons-nous face cette année?
  • Quels facteurs empêchent la réalisation des performances attendues dans le Département X?
  • Qu'est-ce qui pourrait causer le problème Y?
  • Que pouvons-nous faire pour résoudre le problème Z?

Cependant, un brainstorming ne peut pas vous aider positivement à identifier les causes des problèmes, à ordonner les idées dans un ordre significatif, à choisir les idées les plus pertinentes, ou à vérifier les solutions. Pour mener avec succès un remue-méninges, il faut :

1. S'assurer que tout le monde comprend et est satisfait de la question centrale avant d’ouvrir la liste des idées.
2. Accorder quelques secondes à tout le monde pour noter quelques idées avant de commencer la session.
3. Commercer en faisant un tour de table ou de salle et en accordant la chance à tout un chacun d'exprimer ses idées ou de laisser passer son tour. Après quelques tours de table ou de la salle, ouvrez le débat.
4. Plus vous avez d’idées, mieux ce sera. Encouragez donc les idées radicales et concordantes.
5. Ne permettez à ce niveau aucune critique des idées exprimées
6. Notez exactement ce qui a été exprimé par l'auteur de l'idée : ne la reformulez donc pas. Ne clarifiez les idées que lorsque tout le monde est à court d'idées.
7. N'arrêtez pas jusqu'à ce que les idées deviennent peu nombreuses et dispersées. Tenir compte des dernières idées.
8. Éliminer les idées exprimées doublement et celles qui n'ont pas de rapport avec le sujet à traiter.

PRINCIPALES RÈGLES UTILISÉES DANS LA CONDUITE D'UNE SESSION DE BRAINSTORMING :

Clarifier le problème
Commencez par une définition claire du problème à traiter. Il vaut mieux toucher du doigt le problème au lieu de laisser planer le flou. Les meilleures formulations du sujet sont orientées vers l’extérieur sur un problème spécifique plutôt que vers l’intérieur sur quelque objectif organisationnel. Il n'y a pas d'idées bêtes. C'est une session de brainstorming, pas un problème sérieux qui exige seulement des solutions sérieuses.

Définir des règles du jeu
"Éviter les jugements de valeur" et " Pas plus d’une voix à la fois" sont les règles fondamentales. Ajoutez d'autres règles telles que, "Fournir suffisamment d’idées" " Être visionnaire", et "Encourager des idées audacieuses."

Numéroter vos idées
Les listes numérotées créent des objectifs permettant de motiver les participants. Vous pouvez dire, "essayons d'arriver à 100 idées." Mieux, les listes fournissent un point de repère lorsque vous voulez aller d’une idée à l’autre.

Ouvrir et Sortir
La plupart des sessions de brainstorming évoluent comme le courant électrique: elles commencent lentement, puis montent de manière croissante et s'affaissent complètement. Les meilleurs animateurs suscitent la conversation dans ses premières étapes, sortent ensuite du champ d'animation lorsque les idées commencent à fuser, et puis, ils y reviennent encore quand l'énergie commence à s'épuiser.

Utiliser une surface pour vous souvenir
Les bons animateurs devraient aussi écrire des idées sur une surface accessible telle qu'un tableau ou un mur.

Renforcer vos muscles mentaux
Le brainstorming, comme la course de marathon, devrait commencer avec les exercices d'échauffement. Ainsi, commencez-le facilement et entrez plus profondément dans le vif du sujet lorsque les participants sont impliqués!

Être concret
Apportez des exemples des produits des concurrents, des objets qui sont en rapport avec le problème, ou des solutions d’autres secteurs servant de tremplin aux idées. Mieux : utilisez les outils disponibles pour construire des concepts simples.

Ne pas critiquer les idées exprimées par les autres
Ce n'est pas un débat, une discussion, un forum, ni une occasion pour une personne d’afficher sa supériorité sur un autre.

Construire à partir des idées d'autres personnes
Souvent une idée suggérée par une personne peut déclencher une plus grande ou meilleure idée par une autre personne. Mieux : une modification d'une idée pourrait être la prochaine "Grande chose." C'est cet enchaînement des idées qui permet de sortir de la boîte de la pensée et de sortir des idées fantastiques.

Préférer la logique de la quantité à la logique de la qualité
Ici nous voulons la quantité ; les idées plus créatives sont les meilleures. Vous pouvez même en faire un défi pour proposer autant d'idées que possible et comparer la qualité des idées dans la dernière session du brainstorming que vous avez mené.

AUTRES QUESTIONS LIÉES À LA PRÉPARATION DU BRAINSTORMING :

  • Qui présidera ou animera la session de brainstorming?
  • Qui seront les participants des sessions de brainstorming?
  • Qui peut écrire très rapidement afin d'enregistrer les idées du brainstorming sans ralentir l'élan du groupe?
  • Où se déroulera la session de brainstorming?
  • De quoi avons-nous besoin pour mener la session de brainstorming (chevalet, papier, tableau blanc, stylos, etc.)?
  • Quel est le résultat attendu?

Vous souhaitez découvrir le site de l'auteur de cet article cliquez-ici.





Lu 726 fois
HERVE PIRON
Je vous donne mon avis aux travers d'articles et de vidéos. Pour cela, je me base sur mon... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter