Changez de mode de vie face à la crise



ATTENTION: La crise nous fait dépenser plus et nous souhaitons gagner davantage, c'est le rêve de tout le monde ...



Changez de mode de vie face à la crise

"La Crise est formidable, vous allez pouvoir vous enrichir !" Particulier et professionnel découvrez, comment optimiser votre comportement et tirer avantage d'une période de crise comme nous traversons actuellement....

Cher lecteur,

Tout le monde se lamente, tout le monde se plaint. Baisse du pouvoir d’achat, menace du chômage... Pourtant c’est dans des circonstances comme celle-ci que les malins se distinguent de la masse des gens inertes, ceux qui subissent les choses sans rien faire.

Et vous, vous êtes de quel côté ? Celui des «râleurs», des anxieux ou bien des astucieux ?

Le «râleur» passe son temps à constater...

À constater que les prix augmentent de façon incroyable depuis l’apparition de l’euro. Il constate que son salaire, lui, n’augmente pas. Il constate que le chômage (ou la menace du chômage) empêche tout espoir d’améliorer sa situation. Il constate que, d’année en année il paie de plus en plus de taxes.

Avec les crises pétrolières, il constate que sa voiture est devenue un gouffre financier. Avec la crise de l’immobilier, il constate qu’il paie de plus en plus cher pour un besoin pourtant essentiel : se loger.

Et le pire c’est que toutes ces constatations sont fondées. Le monde qui va mal anéantit nos désirs simples de bien vivre. Mais le «râleur» se contente de râler, il n’agit pas et dans 10 ans il sera toujours au même point avec, en plus, des ennuis de santé liés à sa frustration (eh oui, le corps est la première victime de l’état de mal être !).


L’anxieux n’exprime pas sa colère, ni sa frustration...


Mais il la subit au quotidien, c’est pire ! Il a un travail, une famille à nourrir mais il se demande toujours : «cela va-t-il durer ?».

Il sait qu’il peut en permanence tomber sur une «tuile». Même s’il s’en sort aujourd’hui, il n’a aucune visibilité sur l’avenir et cela lui empoisonne la vie. Ce serait tellement différent de pouvoir vivre bien chaque jour qui passe, en étant sûr que le lendemain serait aussi bien, voire même mieux !

Pour remédier à cette angoisse, c’est simple, il devrait apprendre à prévoir, à planifier son temps et organiser son avenir.


L’astucieux est celui qui s’en sort toujours...

Et il réussit d’autant plus qu’il profite de la passivité des autres. On dit toujours que la fortune sourit aux audacieux et l’astucieux en est la preuve vivante.

Aujourd’hui, avec la crise, plus besoin d’avoir une profession de cadre supérieur, d’avoir un bac + 4 , d’être «fils à papa» pour devenir riche.
Des exemples abondent : dans les années immédiates qui ont suivi la seconde guerre mondiale, alors que la France était en pleine reconstruction, des tas de particuliers comme vous et moi ont réussi à bâtir des empires sur une simple idée ! Plus près de nous : à l’ère d’internet, combien de malins n’ayant pour richesse que leur imagination, ont réussi à lancer des projets fructueux ?

depuis 2011, la donne a changé : le confort financier n’est plus réservé aux cadres du salariat (bien au contraire : on connaît tous des exemples de cadres quinquagénaires remerciés après des années de bons et loyaux services !) Non, la réussite appartient à une nouvelle élite, celle des astucieux, des imaginatifs... Ceux qui fourmillent d’idées pour gagner plus et dépenser moins... Et cela commence par des idées toutes simples, comme par exemple économiser sur sa facture d’eau !

Alors ?... «râleur», anxieux ou astucieux ?... À vrai dire, on a tout intérêt à se ranger du côté des astucieux... Ceux qui gagnent dans toutes les situations.

Téléchargez notre guide pour modifier votre mode vie et enfin devenir plus efficace. Recevez maintenant pour 19€ seulement !












Lu 178 fois
HERVE PIRON
Je vous donne mon avis aux travers d'articles et de vidéos. Pour cela, je me base sur mon... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter